Fichiers

Résumé

Par le biais de ce travail, nous vous proposons une immersion dans le programme PEPS, conçu par deux infirmiers : Jérôme Favrod et Alexandra Nguyen. Tout d’abord, nous allons commencer par définir ce dernier, puis nous nous intéresserons à la recherche du laboratoire d’enseignement et de recherche de Santé Mentale et Psychiatrie (LER SMP) et pour finir, nous aborderons les différentes facettes de notre participation. Les buts du programme d’éducation thérapeutique PEPS, accessible gratuitement en ligne, visent donc à réduire l’apathie et l’anhédonie, qui sont des symptômes dits négatifs de la schizophrénie. Pour ce faire, les participants vont travailler le « contrôle cognitif des émotions positives » et ainsi permettre d’anticiper les plaisirs de la vie et à les savourer (Favrod, 2020). L’anhédonie est définie comme étant une réduction de la capacité d’éprouver du plaisir et de s’engager dans des activités ou relations interpersonnelles, tandis que l’apathie est une réduction de la volonté ou de l’intérêt avec une réduction des comportements dirigés vers un but, selon Favrod et al. (2016).

Détails

Actions

Aperçu