Files

Abstract

Ce travail, sous forme de recherche exploratoire, propose une étude autour de l’enseignement explicite et son impact dans un cours d’une classe de 9ème année voie générale dans le canton de Vaud. L’objectif de ce mémoire est notamment d’identifier les différences qui surviennent au niveau des médiations proposées par deux enseignantes, notamment à propos des savoirs et des processus mentaux (cognitifs, métacognitifs et affectifs) mobilisés dans les interactions entre enseignantes et élèves. Ainsi, les données récoltées sont issues de deux classes d’anglais, où dans la première (classe A), l’enseignante mobilise les principes de l’enseignement explicite et où dans la seconde (groupe contrôle, classe B) un enseignement « classique » est dispensé. Les deux cours ont été enregistrés et transcrits pour être analysés. Il ressort de l’analyse des échanges entre élèves et enseignantes, que premièrement les requêtes de l’enseignante de la classe A, suivant les principes de l’enseignement explicite, étaient régulièrement taxonomiquement plus élevées que celles de l’enseignante issues de la classe B « classique ». Deuxièmement, dans le cours ayant bénéficié de l’enseignement explicite, une plus grande variété de médiations est présente. Troisièmement, les nombreuses sollicitations et prises d’information sur l’état des processus d’apprentissage cognitifs, métacognitifs et affectifs des élèves de la classe A, découlant de l’enseignement explicite, ont permis l’élaboration d’un cours davantage adapté aux besoins des élèves. Ainsi, les élèves du groupe A ont été sollicités à plusieurs reprises afin qu’ils puissent eux-mêmes déterminer s’ils étaient prêts pour la suite de la tâche, contrairement à la classe B où l’enseignante a pris en charge à la fois les décisions et les processus mentaux permettant la prise de décision face à la tâche. Ainsi, de manière exploratoire, ce mémoire met en lumière dans quelles mesures la pratique d’un enseignement explicite favorise la prise en charge par les élèves de leurs processus d’apprentissage cognitif, métacognitif et affectif.

Details

Actions

Preview