Files

Abstract

L’intégration des objets du fonctionnement de la langue dans des séquences d’enseignement portant sur des compétences plus vastes est une préoccupation quotidienne chez les enseignant.es de français. Plusieurs paramètres nous obligent aujourd’hui à respecter une cohérence d’ensemble, avec la visée communicative de la langue, en suivant un certain nombre d’objectifs qui convergent vers des compétences d’expression ou de compréhension orale ou écrite. Le présent travail s’intéresse à la pratique déclarée de l’enseignement du fonctionnement de la langue mis en perspective avec la production écrite, de cinq enseignantes d’un même établissement. Qu’est-ce qui conditionne nos pratiques ? Comment la composition de nos classes conditionnet- elle les stratégies d’enseignement ? Comment notre parcours personnel influe sur notre manière d’enseigner ?

Details

Actions

Preview