Files

Abstract

Ce travail vise la compréhension des jugements que peuvent avoir certains enseignants ordinaires à l’égard de leurs élèves. En effet, il n’est pas rare d’entendre des commentaires parfois à la limite de la déontologie de la part de certains enseignants. Qu’est-ce qui pousse certains enseignants à juger leurs élèves ? Sur quelles normes basent-ils leur jugement ? D’où viens ce besoin de dire des choses parfois dures sur leurs élèves ? Telles sont les questions que je me suis posées dans cette recherche. Pour tenter de comprendre l’origine de tels comportements, je me suis basée sur des entretiens réalisés avec des enseignants primaires, dans une position proche de la sociologie clinique. L’analyse de ces entretiens est appuyée par des apports théoriques et par des réflexions personnelles faites durant ma pratique. Cette recherche est construite sur un fil conducteur, afin de suivre l’évolution de ma compréhension et de mes pensées. Ainsi, partant d’une indignation personnelle, ma réflexion a évolué vers un but de compréhension de l’Autre et de soi-même Des thèmes se retrouvent régulièrement dans le discours des enseignants, notamment les comportements divers des élèves ou la fatigue éprouvée au quotidien. Un lien est fait avec les représentations individuelles. La compréhension et la bienveillance sont les mots finaux de cette recherche.

Details

Actions

Preview