Files

Abstract

A l’école, la lecture de textes est régulièrement testée, mais peu enseignée. De nombreux élèves finissent l’école obligatoire en étant incapables d’utiliser de bonnes stratégies de compréhension lors de leurs lectures. L’objectif de ce travail est d’observer les effets sur le niveau de compréhension de trois groupes d’élèves, les faibles, moyens et bon compreneurs, d’un enseignement explicite de trois stratégies de compréhension de texte : la représentation mentale, le rappel de texte et l’utilisation du contexte pour comprendre le sens de mots inconnus. Ce mémoire analyse également quel type de compréhension, littérale ou inférentielle, a été le plus influencé par cet enseignement. Le niveau de compréhension préliminaire a été déterminé par une évaluation diagnostique avant tout enseignement et le niveau final de compréhension a été déterminé par une deuxième évaluation, réalisée après l’enseignement des trois stratégies. Les résultats de cette expérience montrent que ce type d’enseignement a un effet positif sur la compréhension globale des élèves et en particulier des faibles compreneurs. Les résultats montrent également que le niveau de compréhension inférentielle de tous les élèves a augmenté après la mise en place de l’enseignement.

Details

Actions

Preview