Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

L’enseignement de l’orthographe grammaticale suscitant souvent de nombreuses incompréhensions chez les élèves, nous nous sommes intéressées à l’efficacité de l’enseignement des stratégies métacognitives en orthographe grammaticale, plus particulièrement sur l’accord du nom en nombre. Sur la base de nos lectures, nous avons créé une séquence didactique fondée sur un enseignement de type explicite. Cette manière de procéder, incluant de rendre transparent les processus de pensée et d’actions utiles à la résolution de la tâche, nous a permis d’introduire l’utilisation de stratégies métacognitives auprès d’élèves d’une classe de cinquième Harmos, du canton de Vaud. Afin de vérifier l’efficacité de notre séquence, nous avons relevé les résultats de la classe entière, qui attestent d’une amélioration globale, mais nous avons également ciblé sur trois élèves en particulier. Cela dans le but de comparer l’efficience de notre enseignement chez des élèves jugés comme « bon scolairement », « dans la norme », et « rencontrant des difficultés ». La grammaire et l’orthographe grammaticale étant toutes deux intimement liées, les résultats montrent que les stratégies mises en place sont efficaces, à condition que les élèves aient bien intégré la notion de « nom ». Il s’agit donc, ici, de construire progressivement les apprentissages, dans un ordre logique en partant de l’enseignement de la grammaire avant de découler sur les règles d’orthographe grammaticale.

Details

Actions

Preview