Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Ce mémoire porte sur les modalités de conduite d’un projet théâtre avec des enfants du premier cycle. Le projet est une approche pédagogique dans laquelle l’élève est acteur·trice dans la construction des savoirs. Il est également source de motivation et de plaisir pour les élèves et les enseignant·e·s. Le théâtre peut faire l’objet d’un projet. La pratique théâtrale est source de nombreux apprentissages pour les élèves du cycle 1. Il permet d’aborder la corporéité, l’oralité, le genre théâtral comme texte et l’interculturel, les capacités transversales, la mémorisation, le développement des facultés artistiques, la décentration et la compréhension du monde proche. Cette pratique est toutefois très peu présente dans ces degrés. L’exercice du théâtre est plutôt pensé pour des classes du cycle 2, du secondaire I, du secondaire II et du français langue étrangère. Il est parfois également utilisé comme outil pour aider les élèves à besoins particuliers. Quelles sont les raisons qui peuvent inciter les enseignant·e·s du premier cycle à mener des projets théâtres en classe ; quels sont les ressources et les moyens qui peuvent les amener à utiliser cet outil d’enseignement-apprentissage ? Pour répondre à cette question, nous avons mené des entretiens avec des enseignantes du cycle 1 et avec des professionnels du monde du théâtre. L’analyse des entretiens montre que les principaux obstacles sont : le temps, le budget, le manque de formation « théâtrale » et le manque de motivation des enseignant·e·s et les principales recommandations reposent sur le fait de se former, d’avoir une vision globale du projet, de faire simple en ce qui concerne les décors, les accessoires, les costumes et le maquillage. L’envie et la motivation demeurent les ingrédients essentiels.

Details

Actions

Preview