Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Lors de nos stages HEP, nous avons remarqué un vocabulaire pauvre chez nos élèves et avons constaté un manque de moyens pour pallier ce manque. Nous n’avons pas observé d’enseignement explicite du lexique dans nos classes de stage et n’en avons pas bénéficié étant écolières en primaire. C’est pourquoi notre choix s’est porté sur cette thématique. La présente recherche traite du fonctionnement et de l’enseignement explicite du lexique. Nous avons élaboré une séquence d’enseignement qui réponde aux théories actuelles du lexique. L’aspect qualitatif a été privilégié à l’aspect quantitatif. Le dispositif a été créé à partir d’un genre textuel, l’album de jeunesse « La couleur des émotions » de Anna Llenas. Notre dispositif répond à une approche intégrée de la langue. Afin de mesurer l’effet de notre séquence sur les apprentissages lexicaux de 44 élèves de 3ème Harmos du canton de Vaud. Les élèves ont passé un prétest et un post-test à l’aide d’une grille des compétences lexicales que nous avons élaborée. Cette dernière a été séparée en 3 items : sémantique, morphologique et démarche réflexive. Notre objectif a été d’outiller les élèves en explicitant les stratégies lexicales pour qu’ils développent une posture réflexive autour des mots. Les résultats de notre recherche encouragent l’enseignement explicite du lexique. Une progression significative a été constaté au terme de la séquence d’enseignement. Ce travail nous a fait remarquer le manque de moyens d’enseignement répondant à un enseignement explicite du lexique. C’est donc à l’enseignant d’en avoir conscience et d’y remédier.

Details

Actions

Preview