Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Notre mémoire porte sur le traitement de l’information, en utilisant le jeu du memory. Premièrement, notre travail aborde l’éducation au développement durable au travers de deux séquences de contextualisation portant sur le cheminement du cacao jusqu’à la plaque de chocolat. Le but de ces séquences est d’avoir un contexte dans lequel intégrer notre recherche. Pour ces dernières, nous nous sommes basées sur une histoire que nous avons inventée pour expliquer le trajet et la transformation d’une fève de cacao jusqu’à devenir du chocolat. Nous avons lu la première partie de l’histoire en travaillant précisément toutes les étapes de ce cheminement. Notre recherche s’intégrant dans une méthode expérimentale, nous avons mis en place, par la suite, des pré-tests où les élèves jouaient au jeu du memory en individuel. Les cartes étaient illustrées par différentes photos reprenant les phases du cheminement du cacao. Nous avons choisi ce jeu, car il fait travailler la mémoire visuelle, très sollicitée lors des tâches scolaires. Lors des pré-tests, nous avons comptabilisé le nombre de retournements que faisaient les élèves pour trouver toutes les paires du jeu. Par la suite, nous avons enseigné une séquence dite d’approfondissement, où nous avons essayé de rendre visibles les étapes du traitement de l’information qui ont lieu dans notre cerveau, cela en insistant sur le sens de la vue et la mémoire de travail ainsi qu’en enseignant des stratégies d’observation et de mémorisation. Tout au long de la séquence d’approfondissement, les élèves ont pu s’entrainer au jeu du memory afin de mettre en pratique ces stratégies. Après cette séquence, nous avons lu la deuxième partie de l’histoire et avons réalisé les post-tests en faisant à nouveau jouer les élèves au jeu du memory avec de nouvelles cartes illustrées par des photos reprenant les étapes du cheminement décrit dans la seconde partie de l’histoire. Au travers de ce mémoire, nous avons cherché à savoir si une séquence d’enseignementapprentissage basée sur les étapes du traitement de l’information pouvait améliorer les capacités de mémorisation des élèves.

Details

Actions

Preview