Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Le but de ce travail a été, dans un premier temps, de faire un état des lieux sur la question de la motivation et de l’engagement des élèves dans une leçon d’EPS, non seulement en fonction de la mixité ou non du groupe classe, mais aussi de la nature de la tâche. Dans un deuxième temps, nous avons tenté d’exploiter les résultats afin de proposer plusieurs pistes éventuelles quant à l’augmentation de l’engagement et de la motivation en EPS, peu importe le cas de figure. Pour cela nous avons fait passer des questionnaires dans nos classes de stage en novembre 2017 au sein de l’établissement secondaire d’Orbe et environs. Le questionnaire comportait des questions visant à connaître la préférence d’une tâche (ACP ou SCP) des élèves, suivant qu’ils se trouvent en classe mixte ou non mixte. Ensuite, nous leur avons laissé le choix de sélectionner quatre activités parmi 8 (5 SCP et 3 ACP) concrètes afin de vérifier leurs préférences aux questions initiales. Nous demandions enfin de choisir plusieurs facteurs induisant une hausse ou au contraire une baisse de motivation au sein d’un groupe mixte ou non. Cette étude présente donc les préférences des activités physiques pour les jeunes en fonction du mode de groupement. Celle-ci nous donne quelques résultats intéressants, notamment le fait que chaque sexe change de tâche suivant qu’il se retrouve en EPS mixte ou non mixte. De plus, cette recherche nous a aussi révélé que les filles préfèrent une activité SCP en classe mixte d’EPS, et cela même si elles pratiquent un sport à tendance ACP en dehors du cadre scolaire (89%). Autre point intéressant, les facteurs qu’ils ont sélectionnés comme influençant leur motivation varient en fonction du sexe ; et lorsqu’ils optent pour le même facteur, les raisons sous-jacentes ne sont pas les mêmes.

Details

Actions

Preview