Files

Abstract

Quelque soit le domaine dans lequel il est utilisé, le dessin est un outil puissant pour penser et pour communiquer. Selon que le conformisme au modèle réel est plus ou moins existant ou voulu, le dessin peut se décliner dans une succession de formes. Cependant, en termes d’objets d’apprentissages, seul ses formes les plus abstraites - modélisation, schéma, graphique - sont reconnues dans le plan d’étude roman (PER), comme outil de raisonnement pour les sciences et les mathématiques. A l’instar de l’image naturaliste qui est le reflet des connaissances scientifiques sur un sujet naturaliste, le dessin nécessite de maîtriser l’observation et l’analyse minutieuse de l’objet qu’il restitue sous cette forme d’expression et il apparaît qu’en encourageant l’élève à dessiner, le maître lui offre la possibilité de perfectionner son sens de l’observation et ses facultés d’analyse. Comme ces dernières sont constitutives de la démarche scientifique, qui, elle, fait partie des objectifs du plan d’étude romand (PER MSN35) pour les sciences de la nature, le dessin devrait tout naturellement y trouver sa place. D’autant plus que certains auteurs y trouvent aussi une aide aux tâches de mémorisation, de l’apprentissage des relations à l’espace et une stimulation du plaisir d’apprendre. Les résultats de ce travail de mémoire tendent à montrer que le dessin est un très bon outil d’apprentissage des sciences de la nature. D’abord, par son impact sur la construction de la pensée visuelle, qui permet de développer la capacité à former des idées originales à partir de combinaisons de différents éléments - ce qui est indispensable à la formation de la créativité. Mais, il ressort aussi de la partie expérimentale de ce travail, que le dessin, sous plusieurs de ses formes, peut être plus efficace que le texte dans l’acquisition d’objets d’apprentissage du PER, lié au savoir savant. Dans cette optique, la pratique du dessin comme outil d’apprentissage des sciences de la nature, mériterait d’être plus valorisée, et non pas de faire partie uniquement de la démarche scientifique sous ses formes les plus abstraites.

Details

Actions

Preview