Files

Abstract

Les hommes, au même titre que les femmes, ont le droit d’être sensibles. Les hommes, tout comme les femmes, devraient se sentir libres d’être forts… Il est grand temps que nous appréhendions l’égalité comme un spectre, au lieu d’y voir deux idéaux distincts et opposés. (Watson, 2014) Différentes autrices et auteurs mettent en évidence la présence d’une socialisation différenciée qui s’opère entre les deux sexes. En effet, dès la naissance, l’individu connaît un apprentissage qui engendre des conséquences dont notamment sur le développement de ses compétences ainsi que sur sa personnalité. Ainsi, nous décidons de réaliser une séquence pédagogique à visée égalitaire filles-garçons pour des élèves de 2P. Notre question de recherche se formule donc ainsi : Comment réaliser une séquence pédagogique à visée égalitaire filles-garçons pour des élèves de 2P ? Il est question de réfléchir aux modalités et contenus pédagogiques qui permettent de mobiliser de si jeunes élèves pour les amener à formuler leur pensée en écoutant l’avis des autres et en émettant une opinion, en regard des exigences du Plan d’études romand. Notre séquence pédagogique se compose de cinq activités touchant divers domaines : les traits physiques, les métiers, les jouets/jeux et les sacs d’école. Pendant leur réalisation, les propos des élèves sont enregistrés ; ils constituent nos données pour l’analyse. Il apparaît, au travers de notre recherche, que pareil dispositif porte ses fruits, ce qui devrait constituer une forme d’encouragement pour les professionnel·le·s du premier cycle primaire à mener des activités à visée égalitaire afin d’ouvrir le champ des possibles aux élèves.

Details

Actions

Preview