Files

Abstract

Ce travail de recherche se centre sur le concept d’autorité et son appropriation par les enseignants novices. La littérature relate l’existence de difficultés en gestion de classe chez les débutants. Certains auteurs affirment que celles-ci sont étroitement liées avec leur vision du concept d’autorité. Ils essaient d’expliquer la nature de ses difficultés, en espérant qu’une fois identifiées, les novices arrivent à mieux les comprendre et les surmonter. Notre problématique a ici pour but, de nommer et définir les problèmes et remises en question, concernant l’autorité, d’un échantillon de six enseignantes primaire en début de carrière. Ayant le souci de définir au mieux l’autorité, centrale dans cette étude, nous traitons plusieurs dimensions de ce concept, en comparant les données issues de nos entretiens (d’une heure) et de nos observations en classe (d’une période scolaire), avec les explications des auteurs. Afin d’analyser au mieux les données à exploiter, l’intégralité des entretiens a été retranscrite et les informations recueillies grâce aux observations filmées ont été reportées dans un tableau d’étude. Outre la vérification de la validité de nos hypothèses, ce travail a permis d’apporter des réponses quant au type de difficultés rencontrées par les novices. Ainsi, nous avons pu recenser onze catégories de difficultés rencontrées par les enseignantes collaborant à la recherche. Parmi ces catégories, certaines recoupent la littérature parcourue, avant la phase de récolte des données sur le terrain (comme l’influence de leurs représentations et l’importance accordée à certaines valeurs). En revanche, d’autres, qui n’avaient pas été évoquées dans le cadre théorique, ont été découvertes grâce à l’analyse des résultats (comme la lassitude de répéter sans cesse les mêmes consignes). Cette étude nous a permis d’identifier deux postures (considérées comme extrêmes) qu’un enseignant peut adopter dans l’application de son autorité en classe. Grâce à l’analyse des données issues de nos observations et entretiens, il a été possible de définir la posture des enseignantes par rapport à ces extrêmes. Les similitudes dont ces débutantes font alors preuve, peuvent être interrogées comme potentielles causes du problème rencontré. L’aboutissement de cette recherche peut apporter des éléments de réponse à toutes personnes rencontrant des difficultés et s’interrogeant sur sa pratique de l’autorité.

Details

Actions

Preview