Files

Abstract

La migration est un sujet omniprésent dans l’actualité et qui engendre des modifications de l’identité occupationnelle des immigrés. C’est pourquoi les ergothérapeutes ont un rôle à jouer auprès de cette population. Objectif : Décrire et comprendre de manière précise les rôles et compétences mises en place par les ergothérapeutes pour répondre, à leur échelle, aux besoins occupationnels de requérants et de déboutés de l’asile dans le cadre de projets communautaires. Méthode : En raison d’un manque de littérature consacrée à la prise en charge de la population des requérants et déboutés de l’asile en ergothérapie d’une part, et de l’aspect novateur que propose l’association étudiée d’autre part, le choix s’est porté sur la réalisation d’une étude de type qualitative, descriptive et exploratoire. La récolte de données a été effectuée au travers d’une recherche documentaire sur l’association étudiée, d’entretiens semi-directifs auprès d’ergothérapeutes et d’observations participantes. Résultats : L’étude met en évidence l’importance de la création de ce dispositif afin d’offrir une prise en charge plus adaptée aux besoins spécifiques de cette population. Il en ressort également que les ergothérapeutes de l’association remplissent leur rôle d’expert en habilitation et s’engagent fortement dans le rôle d’agent de changement. Concernant les bénéfices potentiellement retirés par les participants, les résultats de l’étude montrent que ceux-ci correspondent aux besoins identifiés dans d’autres études, principalement des besoins occupationnels et identitaires. Conclusion : Les ergothérapeutes ont les compétences et les capacités de permettre aux populations issues de la migration de se développer, de trouver une place au sein de la communauté et de favoriser leur intégration dans leur pays d’accueil en facilitant leur engagement dans des occupations significatives. [Résumé de l'auteure]

Details

Actions

Preview