Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Introduction : Les patients touchés par la psychose ou schizophrénie sont confrontés à un risque de décompensation important. La prise en charge infirmière est essentielle pour leur maintien à domicile. Les concepts de bases sont définis dans cette partie du travail. Problématique : « Sur quelles interventions l’infirmière se base-t-elle pour favoriser le maintien à domicile et éviter les rechutes chez les patients atteints de schizophrénie ? » Méthode : Elle est axée sur la recherche documentaire à partir des bases de données. Nous avons défini au préalable une série de critères d’inclusion et d’exclusion. Résultats : Ils sont basés sur nos articles et mis sous forme de tableaux. Ce travail se réfère à cinq recherches, et trois revues de littérature. Discussion : La discussion s’articule autour des concepts clés développés dans l’introduction, tels que les facteurs de risque, l’observance thérapeutique, la détection des signes précoces, le suivi infirmier en psychiatrie et en santé communautaire, ainsi que la continuité des soins. Limites : Nous avons mis en évidence trois limites à notre travail. Celles-ci sont les barrières de la langue en lien avec les articles en anglais, l’étendue de notre problématique, et la liste non-exhaustive de nos articles. Conclusion : La schizophrénie se caractérise par un taux de rechute fréquent, nécessitant une prise en charge infirmière globale, avec notamment un suivi en santé communautaire. L’infirmier est à même de mettre en place différentes interventions en collaboration avec le patient, dans le but d’améliorer sa qualité de vie et d’éviter les rechutes.

Abstract

Details

Actions

Preview