Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Introduction : L’espérance de vie augmente et la prévalence de la maladie d’Alzheimer s’intensifie avec l’avancée en âge et les personnes atteintes de démences vont également augmenter. La majorité de ces personnes sont prises en charge à domicile par leur proche. Le rôle d’aidant peut avoir des conséquences négatives sur la santé, telle la dépression. L’infirmière a un rôle central dans la mise en place d’interventions pour ces aidants à domicile. Objectif : Identifier des interventions infirmières de prévention de la dépression pour les proches aidants s’occupant d’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer vivant à domicile dans le canton de Vaud. Méthode : La recherche d’articles correspondant à ma question de recherche s’est faite avec l’aide des bases de données de PubMed et CINAHL. Cette recherche a abouti à la sélection de 6 articles. Résultats : Plusieurs interventions sont ressorties , comme l’ apport d’information sur la maladie d’Alzheimer et les ressources communautaires, l’identification de facteurs de stress de la situation et la mise en place de stratégies avec l’aidant, des propositions d’activités plaisantes, de la formation de compétences des aidants, des stratégies et techniques dans les soins quotidiens, des techniques de relaxation et de respiration et du soutien relationnel. Conclusion : La mise en place d’interventions pour les proches aidants est essentielle et il en est du rôle de l’infirmière de détecter ces situations à risques. En Suisse, la politique sanitaire devra également être remodelée pour que ces interventions puissent être implantées de manière correcte, même s’il existe actuellement des solutions d’aide pour ces proches.

Abstract

Details

Actions

Preview