Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Objectifs : La notice R-09-02 de l’OFSP présente des moyens de protection à utiliser pour les patients en fonction du type d'examen à réaliser en radiodiagnostic. L’utilisation de ces moyens est recommandée pour tous les examens lorsque cela est possible. Notre travail consiste à étudier l’utilisation des protections plombées par les TRM en Suisse romande et vérifier par des mesures leurs efficacités et positionnements adéquats contre le rayonnement diffusé externe. Méthodologie : La distribution d’un questionnaire dans 24 instituts de radiologie nous a permis d’analyser la pratique des TRM en matière d’utilisation des protections plombées en radiologie conventionnelle. Des mesures de dose aux organes à risques situés proche du champ primaire (seins thyroïde et gonades) ont été effectuées sur fantôme anthropomorphique pour les incidences du thorax de face, de l’abdomen couché de face, de l’épaule de face et de la colonne cervicale de face. Cette étude a permis de déterminer le bon positionnement du tablier plombé, par rapport à la source principale du rayonnement diffusé externe. Résultats : On remarque que 85% des TRM utilisent les protections plombées dans 80% des examens réalisés. Les facteurs influençant la mise en place des tabliers sont la formation suivie, les recommandations et l’âge du patient. Nos mesures ont démontré une diminution de dose, allant jusqu’à 59%, avec l’application de la protection plombée face au tube. Conclusions : Pour les trois installations étudiées, le rayonnement diffusé principal provient du tube radiogène, Les doses mesurées aux organes représentent au maximum 2.8% de la dose à l’entrée du fantôme. Malgré les doses faibles mesurées aux organes dans le champ secondaire (entre 9 et 32 μGy), l’utilisation adéquate d’une protection plombée permet une diminution de la dose aux organes à risques.

Abstract

Details

Actions

Preview