Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Introduction La négligence spatiale unilatérale (NSU) à gauche est un symptôme issu des AVC droits provoquant une incapacité à signaler, répondre ou à s’orienter vers des stimuli du côté controlésionnel. La NSU est un mauvais facteur pronostic d’évolution fonctionnelle et cognitive. L’application des vibrations mécaniques sur les muscles postérieurs de la nuque (NMV) semblerait améliorer ces facteurs. Objectif L’intérêt est de faire le point sur l'efficacité des NMV dans le traitement de la NSU dans le temps et par rapport à d’autres interventions. Méthodologie Notre recherche d’articles sur les bases de données PubMed, CINHAL, PEDro, The Cochrane DataBase et Kinédoc est faite de juin 2012 à janvier 2013. La sélection d’articles, faite individuellement, est une mise en commun selon des critères d’inclusion et d’exclusion prédéfinis. Les résultats ont été extraits et analysés avec les outils de mesures en rapport avec les mesures fonctionnelles et neuropsychologiques de la NSU. Résultats Cette revue se base sur 7 articles sélectionnés. Les résultats montrent une amélioration immédiate de la NSU sur les tests neuropsychologiques et fonctionnels avec un maintien des acquis jusqu’à une année et demi. Les comparaisons avec d’autres interventions ne se prononcent clairement en faveur de l’application des NMV. Conclusion L’utilisation des NMV dans le traitement de la NSU semble être une alternative intéressante aux traitements conventionnels pour l’amélioration des performances neuropsychologiques et fonctionnels. Des recherches seraient intéressantes pour une meilleure optimalisation de cette intervention.

Details

Actions

Preview