Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Introduction : Le modèle biopsychosocial considère le patient dans toutes ses dimensions. Il est actuellement le plus reconnu dans la prise en charge des douleurs chroniques. La thérapie cognitive et comportementale permet une approche globale et son efficacité sur la douleur a été prouvée. Son intégration dans le traitement du physiothérapeute représente donc un intérêt. Objectif : Explorer l’expérience vécue par des patients et des thérapeutes vis-à-vis de la thérapie cognitive et comportementale dans le cadre du traitement des douleurs chroniques. Méthodologie : Nous avons réalisé une revue de la littérature qualitative par l’analyse thématique de cinq articles, trois pour les patients, deux pour les thérapeutes. Résultats et discussion : Huit thèmes ont été dégagés de notre analyse. Quatre pour les patients, quatre pour les thérapeutes. Parmi ces thèmes, nous avons mis en lumière ceux qui nous semblent être les plus influents sur la qualité de l’expérience de la TCC. Nous discutons du point de vue du patient, du thérapeute, de leur expérience commune ainsi que des implications cliniques pour la physiothérapie. Conclusion : Le thérapeute est autant responsable que le patient pour la qualité de l’expérience commune de la TCC. Le thérapeute a par contre une large marge de manœuvre pour adapter la thérapie. Il se doit donc d’être attentif aux thèmes décrits tant chez le patient que chez le thérapeute pour rendre la thérapie confortable et profitable.

Details

Actions

Preview