Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Introduction : Les adaptations musculaires entrainées par la pratique sportive modifient la balance musculaire chez les sportifs d’armer-lancer. Les pathologies de sursollicitation de l’épaule sont parmi les principales causes d’arrêt de l’activité sportive chez cette population. L’identification de facteurs de risque permettrait au physiothérapeute d’adapter la réhabilitation de l’athlète et la prévention de blessures. Objectif : Déterminer les intérêts de l’évaluation isocinétique de la force musculaire des rotateurs médiaux et latéraux d’épaule dans la prévention des blessures chez les sportifs d’armer-lancer. Méthodologie : Ce travail est une revue systématique quantitative de la littérature. Les recherches ont été effectuées dans Pubmed, CINHAL, Web of Science, ScienceDirect et PEDro entre septembre 2013 et janvier 2014. Résultats : Sept études rétrospectives et/ou prospectives ont été incluses dans la revue. Les auteurs évaluent les moments de force maximale concentrique et excentrique ainsi que les ratios conventionnels et fonctionnels chez les groupes « blessure » et « non blessure ». Plusieurs études mettent en évidence un déficit de force excentrique des rotateurs d’épaule chez le groupe « blessure ». Conclusion : La mise en place d’un consensus dans le protocole isocinétique d’évaluation des rotateurs d’épaule est essentielle pour une comparaison rigoureuse entre les études. Le déséquilibre musculaire semble être un facteur de risque de blessures chez cette population. Les auteurs recommandent un renforcement excentrique des rotateurs médiaux et latéraux chez les sportifs d’armer-lancer.

Abstract

Details

Actions

Preview