Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Introduction : Les douleurs fantômes sont présentes chez 70 à 90 % des sujets suite à une amputation. Ces douleurs influencent négativement le quotidien des amputés. Il existe de nombreux traitements, mais aucun ne fait l’unanimité. Problématique : L’incidence des amputations est exponentielle à l’augmentation du nombre de personnes présentant une atteinte vasculaire. Différents changements s’effectuent lors d’une amputation, notamment au niveau du système nerveux qui engendre fréquemment des douleurs fantômes. La thérapie de l’Eye Movement Desensitization and Reprocessing (EMDR) est un moyen de traitement qui semble prometteur pour agir sur ces douleurs. Question de recherche : Comment la thérapie par l’EMDR influence-t-elle l’intensité de la douleur fantôme des patients amputés d’un ou de plusieurs membres ? Méthodologie : Nous avons sélectionné nos études quantitatives sur les bases de données PubMed, CINHAL et Web of Sciences. Résultats : Quatre études de série de cas (vingt et un patients au total) ont été incluses. Elles démontrent une diminution des douleurs fantômes suite au traitement par l’EMDR pour dix dès vingt et un patients et une disparition totale pour neuf cas. Les deux patients restants n’ont ressenti aucune réduction des douleurs. Conclusion : L’EMDR tend à diminuer les douleurs fantômes. Toutefois, il faut considérer ce traitement psychologique comme un complément d’une prise en charge interdisciplinaire. De futures recherches de qualité méthodologique rigoureuse sont à entreprendre afin de valider les résultats présentés.
Introduction : Phantom pain is found in 70 to 90 % of subjects after an amputation. This pain has a negative influence on the daily life of the amputees. Various treatments exist to alleviate these feelings, but none of them has been proven to be effective. Background : The incidence of amputations will most probably rise in the future due to the growing number of vascular diseases and regional conflicts. Changes in the nervous system occur after an amputation and this leads to phantom pain. EMDR is a promising form of treatment to reduce phantom pain. Research question : Which influence(s) has the EMDR in amputees’ phantom limb pain? Methodology : We have included quantitative studies, researched on PubMed, CINHAL et Web of Sciences. Results : Four case studies (total of 21 patients) have been included. They have shown a decrease of the amputees’ phantom limb pain after an EMDR treatment for 10 of 21 patients. 9 cases had a completely pain free. The latter 2 had experiment no changes. Conclusion : EMDR have shown it effectiveness in reducing the amount of amputees’ phantom pain. However , this psychological treatment must be considered as a complement in an intedisciplinarity supported. Additional research with rigorous methodological guidelines needs to be undertaken in order to validate the results presented in this review.

Abstract

Details

Actions

Preview