Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Introduction : La violence est un phénomène en perpétuelle évolution. Le milieu hospitalier n’est pas à l’abri d’actes violents. Les Urgences étant un lieu propice à ces comportements, il est pertinent de se questionner sur les moyens nécessaires au personnel soignant dans la prise en charge de tels patients. Ainsi, les soignants sont à même de repérer les signes qui pourraient amener à un comportement violent. Objectif : Identifier les indicateurs de violence ainsi que les facteurs de risque amenant un patient à présenter un comportement violent. Cette identification vise à donner aux soignants les moyens d’adapter leur prise en charge et d’éviter des répercussions sur la qualité des soins. Méthode : La recherche a abouti à la sélection de sept articles explorant les différents indicateurs de violence et les facteurs de risque dans un contexte hospitalier et particulièrement dans un service d’Urgences. Résultats : Après la lecture des différents articles, les résultats peuvent être regroupés en trois catégories : les conséquences, les facteurs de risque et les outils. C’est un phénomène qui a de nombreuses répercussions sur la qualité des soins et la prise en charge par les professionnels de la santé. Conclusion : La nécessité de mettre en place des formations pour les professionnels de la santé est l’avis unanime de tous les auteurs. Grâce à ces formations, les professionnels devraient pouvoir mieux détecter les signes précurseurs de violence, dans le but d’améliorer la prise en charge et d’amoindrir les conséquences auprès des soignants.

Abstract

Details

Actions

Preview