Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Contexte : L’adolescence et la grossesse sont des sujets qui poussent à la réflexion. D’autant plus lorsqu’il s’agit de jeunes immigrées car les statistiques démontrent que les adolescentes migrantes font plus d’interruptions volontaires de grossesse [IVG] à répétition que les adolescentes suisses. Ce qui questionne sur les interventions infirmières pouvant être mises en place pour gérer cette problématique. Objectif : Déterminer les interventions infirmières pouvant être mises en place pour réduire les récidives d’IVG chez les adolescentes migrantes. Méthode : Les articles ont été sélectionnés à travers les bases de données CINAHL et PUBMED, dans une bibliographie d’articles et celle d’un cours. Neuf études ont été traduites et analysées, à l’aide d’une grille, puis résumées. Les résultats ont été présentés sous forme tabulaire et une synthèse mettant en évidence les thèmes communs a été réalisée. Résultats : Le manque d’informations sur les méthodes contraceptives et la fertilité ainsi que, les différents comportements à risque sont à l’origine d’avortements répétés chez les jeunes migrantes. Ainsi l’éducation thérapeutique, l’adoption d’attitudes et comportements répondant aux besoins des migrantes, la formation et guidelines pour les soignants et les ressources du système de santé, peuvent améliorer la prise en charge et réduire les récidives d’avortement. Conclusion : La sensibilisation des soignants à la complexité de cette problématique culturelle est essentielle afin d’adopter de bonnes pratiques et de cibler leurs interventions, répondant aux attentes et besoins spécifiques des adolescentes migrantes ayant vécu un ou plusieurs avortements.

Abstract

Details

Actions

Preview