Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Problématique : En Suisse, le nombre de personnes atteintes d’un TCC est estimé à environ 12'000 par année. Les séquelles résultantes peuvent être physiques, psychologiques et peuvent avoir un impact sur la communication. Le rôle infirmier occupe une place primordiale dans le processus de soins, car il est présent depuis la phase aigüe, durant la réhabilitation et également au retour à domicile. Question de recherche : Le but de ce travail est d’identifier les interventions favorisant l’implication des patients ayant des lésions cérébrales, dans les soins. Ces interventions permettraient une meilleure prise en charge afin d’augmenter la qualité de vie des patients. Méthodologie : Les bases de données CINAHL et PubMed ont été utilisées dans la recherche d’articles. En tenant compte des critères d’inclusion et d’exclusion, huit articles ont été retenus. Résultats : L’analyse de ces huit articles a permis de mettre en évidence quatre thèmes principaux : les outils d’évaluation, l’interdisciplinarité, le ressenti du patient et l’implication de la famille dans la prise en charge. Il en ressort que chacun de ces facteurs a un impact sur la qualité de la prise en charge. Cependant, aucune étude ne démontre l’effet bénéfique de leur association. Discussion : L’implication du patient dans les soins s’articule autour des outils d’évaluation, de l’interdisciplinarité, du patient, ainsi que des familles. Dès lors, les interventions infirmières devraient être centrées sur ces relations afin d’aboutir à une prise en charge adaptée et de qualité.

Abstract

Details

Actions

Preview