Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Introduction : la dystonie focale primaire de la main du musicien est une affection non douloureuse caractérisée par une perte de contrôle moteur lors de la pratique instrumentale, avec un effet dévastateur sur la carrière musicale. Les options thérapeutiques actuelles sont la prise en charge médicale et les traitements de réhabilitation. L’objectif de la revue est d’évaluer les effets de la réhabilitation sur la dystonie de la main des musiciens de haut niveau. Méthode : pour cette revue de littérature quantitative non systématique, une recherche d’articles a été effectuée sur Pubmed, CINHAL, PEDro et Cochrane Library avec comme critères d’inclusion une publication ultérieure à 1999, une population de musiciens de haut niveau, des interventions de réhabilitation, et les outils de mesure ADDS, FAM, DDD et MIDI-based scale analysis. Les articles sélectionnés ont été évalués avec les critères du Joanna Briggs Institute (JBI). Résultats : les 6 articles sélectionnés puis évalués ont un niveau de preuve entre 2/4 et 3/4 (JBI). Ils portent sur 3 thérapies sensorimotrices : l’entraînement proprioceptif, le ré-accordage sensorimoteur et les exercices de diminution de tempo. 5 articles sur 6 rapportent une amélioration des différents paramètres de la dystonie. Conclusion : bien que les articles révèlent des effets encourageants des traitements de réhabilitation, leur faible niveau de preuve limite la portée de ces résultats. Des études supplémentaires sont nécessaires afin de renforcer les résultats obtenus et d’évaluer les effets des traitements à long terme.
Background: musician’s primary focal hand dystonia is a painless disorder characterized by loss of motor control during instrument playing, with disastrous consequences on musical careers. Available therapeutic options are medical and rehabilitative. The aim of this non-systematic quantitative literature review is to evaluate the effects of rehabilitation treatments on focal hand dystonia in highly trained musicians. Methods: a literature research was conducted on the databases Pubmed, CINHAL, PEDro and Cochrane Library with the following inclusion criteria: publication after 1999, a highly trained musician population, rehabilitative interventions, and use of the evaluation tools ADDS, FAM, DDD and MIDI-based scale analysis. The selected articles were evaluated with the Joanna Briggs Institute (JBI) criteria. Results: 6 articles with a 2/4 to 3/4 evidence level (JBI) were selected and evaluated. They dealt with 3 sensorimotor therapies: proprioceptive training, sensorimotor retuning and slow-down exercises. 5 out of 6 articles established an improvement in dystonic parameters. Conclusions: most articles reported encouraging effects after rehabilitation treatment, but their low evidence level limits the impact of results. Further studies are needed to reinforce these conclusions and evaluate the long-term effects of rehabilitative treatments.

Abstract

Details

Actions

Preview