Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Contexte Généralement, la plupart des femmes consulte un professionnel de santé entre huit et douze semaines de grossesse [traduction libre] (Health Council of the Netherlands, 2007, p.18). Cependant, comme les organes foetaux sont déjà formés, il semble trop tard pour détecter les facteurs de risques préexistants et prévenir les éventuelles issues néfastes de grossesse [traduction libre] (Sadler, 2006, cité dans Atrash, Jack & Johnson, 2008, p.2). Il paraît alors judicieux d’offrir des soins préconceptionnels [SP] avant le début d’une grossesse. Objectifs Cette revue de littérature vise à identifier l’impact des SP sur les connaissances et changements de comportements préconceptionnels de santé chez les couples en âge de procréer. Méthode A l’aide de descripteurs, une recherche a été entreprise sur les bases de données CINAHL et Medline-PubMed. Dix articles scientifiques ont été retenus et analysés. Résultats Les résultats ont été répertoriés en quatre catégories, soit l’impact des SP sur les connaissances et comportements des couples, l’avis des femmes et des professionnels, les différentes formes ainsi que les liens entre les SP et les issues de grossesse. Conclusion Bien que ce travail présente certaines idées pour implanter les SP dans les soins actuels, cette problématique reste complexe. Dans une perspective d’approfondissement, il pourrait être utile de mener des recherches ciblant les besoins spécifiques des femmes afin de pouvoir y adapter nos soins.

Details

Actions

Preview