Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Introduction : Une greffe d’organe suscite un changement de vie important auprès du receveur et de son entourage. La transplantation cardiaque représente une vision symbolique et émotionnelle qui implique un suivi post-greffe exigeant pourvu de complications. Des répercussions sur l’état psychologique du patient peuvent se manifester progressivement tout au long de la période post-greffe. Objectif : Identifier et comprendre l’impact psychologique engendré par une transplantation cardiaque, en se basant sur la théorie intermédiaire d'Afaf Ibrahim Meleis. Méthode : Afin de réaliser notre recension des écrits, nous nous sommes basés sur six articles publiés entre 2005 à 2012. Ils ont été trouvés sur deux bases de données, Medline et CINHAL ainsi que par cross-referencing. Ils ont été analysés avec la grille de Fortin. Résultats : Les principaux résultats, décrivant l’impact psychologique d’une transplantation cardiaque, s'inscrivent sous les propriétés de la personne, les conditions facilitantes et entravantes, ainsi que les indicateurs de processus. Les interventions infirmières consistent en un soutien psychologique de la part du soignant, une évaluation de la santé mentale pour prévenir une éventuelle dépression, l’élaboration d’un réseau de soutien comprenant des programmes de prévention et de mentorat ainsi que l’éducation du patient. Conclusion : Le travail est restreint par le nombre d’articles. Une réponse complète à la question de recherche n'est donc pas envisageable. Cependant, des pistes sont données pour la pratique infirmière.

Abstract

Details

Actions

Preview