Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Introduction : Le programme Fast-track vise une réhabilitation post-chirurgicale rapide, et une diminution du séjour hospitalier. L’infirmière offre ses prestations sur une durée plus restreinte. Une évaluation des besoins du patient rapide et efficace s’impose. L’impact du programme s’étend également sur les patients et les proches. Objectif : Une compréhension de l’impact physique et psychologique du Fast-track, éclairé par la théorie d’Orem, sur le vécu des patients adultes et leurs proches devient nécessaire. Méthode : Afin de réaliser notre recension d’écrits, nous avons effectué une recherche d’articles en utilisant deux bases de données (CINHAL et Medline) et le Cross-referencing. Résultats : L’analyse des articles, nous a permis de constater que les patients font face à un dilemme de gestion des symptômes et ont des difficultés d’adhérence au programme. Les proches sont confrontés à la vulnérabilité, l’insécurité et l’incapacité de répondre à tous les besoins du patient. Conclusion : Le programme nécessite le développement des capacités d’auto-soin des patients et de leurs proches. La recherche sur le Fast-track est peu développée. Les études de ce travail ont proposé peu d’interventions infirmières, visant plutôt l'amélioration de l’utilisation du programme.

Abstract

Details

Actions

Preview