Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Objectif Notre travail a pour but d’analyser l’impact de l’activité du technicien en radiologie médicale (TRM) au sein du trauma team lors de la réalisation de l’imagerie diagnostique initiale d’un patient polytraumatisé et comment la profession s’insère dans cette pratique collaborative interprofessionnelle. L’imagerie diagnostique initiale comprend des radiographies en salle de déchoquage ainsi qu’un examen tomodensitométrique. Méthode Afin de répondre à notre objectif, nous avons réalisé huit entretiens semi-directifs à l’aide d’une grille spécifique à chacune des populations choisies : cinq TRM et trois médecins team leader. Ces derniers nous ont permis d’avoir le regard d’un autre membre de l’équipe interprofessionnelle sur le TRM. Résultats Suite à l’analyse des entretiens, nous avons pu mettre en évidence une communication restreinte et efficace, une méconnaissance réciproque des rôles de chacun, le manque d’intégration du TRM au sein de l’équipe, une notion territoriale entre le service des urgences et le service de radiologie ainsi qu’un leadership collaboratif évoqué avec des significations différentes. De par leur posture de team leader, les résultats apportés par les médecins ont fait ressortir leur point de vue en tant que chef d’équipe ce qui nous a permis de recueillir leur perception de superviseur sur la dynamique de groupe. Conclusion Bien que l’imagerie diagnostique initiale soit indispensable à la clinique médicale, seul le côté technique du TRM est perçu. De ce fait, il se sent peu intégré au sein du trauma team et peu reconnu pour l’ensemble de son expertise professionnelle.

Abstract

Details

Actions

Preview