Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Introduction : L’entorse de cheville est la blessure la plus courante dans de nombreux sports. Les conséquences mécaniques et fonctionelles sont nombreuses et peuvent mener à une instabilité chronique de cheville. La thérapie manuelle est couramment utilisée et a démontré des effets sur l’amplitude articulaire. Néanmoins, des preuves contradictoires existent quant à de possibles effets sur le contrôle postural. Objectif : Réaliser une revue quantitative de la littérature afin d’évaluer les effets de la thérapie manuelle sur le contrôle postural statique et dynamique lors d’instabilité chronique de cheville. Méthodologie : Une recherche mixte à l'aide de mots clés et de descripteurs, complétée par une recherche manuelle, a été réalisée sur 6 bases de données (Pedro, Pubmed, Kinedoc, Cinhal, Cochrane et Embase) entre août 2015 et février 2016. Des critères d'inclusion et d'exclusion ont permis de sélectionner les études. Résultats : 2 essais randomisés contrôlés, 3 études de cohortes et 2 études croisées ont étés retenues, pour un total de 195 sujets. Le contrôle postural dynamique est amélioré dans 2 des 6 études l'évaluant et le contrôle postural statique dans 1 des 3 études. Conclusion : A ce jour, Il n'est pas possible d'affirmer la pertinence de l'utilisation de la thérapie manuelle dans le but d'améliorer le contrôle postural. Il est possible qu'elle puisse tout de même apporter une plus-value aux exercices actifs en tant que complément de traitement.
Introduction : Ankle sprain is one of the most common injuries in many sports. It involves several functionnal and mechanical impairments which can lead to chronic ankle instability. Manual therapy is frequently used in this problematic and has shown good results for range of motion. However, inconsistent results exist for the effect on postural control. Objective : To complete a quantitative literature review in order to evaluate the effect of manual therapy on static and dynamic postural control in subjects with chronic ankle instability. Methodology : Mixed researches using keywords and descriptors completed by a manual research were conducted on 6 databses (Pubmed, Pedro, Kinedoc, Cinhal, Cochrane and Embase) between August 2015 and February 2016. Studies have been chosen using inclusion and exclusion criteria. Results : 2 randomized controlled trials, 3 cohort studies and 2 crossover studies have been selected, amounting to 195 subjects. Dynamic postural control has been improved in 2 out of 6 studies and static postural control in 1 out of 3 studies. Conclusion : The effectiveness of manual therapy in order to improve postural control can not be proven yet. However, it may have an added value when combined with active exercises.

Details

Actions

Preview