Files

Abstract

Contexte : Bien souvent, la barrière linguistique et culturelle restent pour les soins infirmiers un obstacle dans la prise en charge des immigrants. Certains soignants ressentent de la frustration ainsi qu’une incompréhension de la situation. Les immigrants peuvent ressentir un certain mécontentement envers les soignants, une augmentation de l’anxiété et peuvent aussi être ré-hospitalisés par manque de compréhension des suites des traitements. Cela met en évidence l’importance de l’acquisition de compétence culturelle par le personnel infirmier. Pour les futurs infirmier-ère-s, obtenir une base solide de connaissance augmentera leur niveau de confiance et par conséquent diminuera leur incertitude ainsi que leur angoisse. Objectif : Le but de cette étude est d’identifier et de comprendre les compétences permettant aux infirmiers d’améliorer les soins interculturels auprès des immigrants en milieu hospitalier. Méthode : Deux bases de données ont été consultées : CINHAL et PUBMED. Pour cette étude, quatre articles qualitatifs et deux articles quantitatifs publiés entre 2007 et 2017, avec des facteurs d’inclusion et d’exclusion ont été sélectionnés. Ils ont été analysés avec la grille de Fortin. Résultats : Les résultats de cette étude mettent en évidence les différents obstacles qui influencent la relation soignant-soigné ainsi que l’importance de développer la compétence culturelle chez les infirmier-ère-s. Conclusion : Le personnel médical, à tous les niveaux, doit disposer de bonnes compétences en communication afin d'éviter tout malentendu avec les patients. Pour offrir des soins interculturels de haute qualité, les infirmier-ère-s ont besoin de comprendre les modèles explicatifs de la maladie et du système de santé de l’individu grâce au modèle de processus de Campinha-Bacote. Les enseignants peuvent aussi utiliser ce modèle afin d’enseigner aux étudiants en soins infirmiers les bases de celuici. Les institutions hospitalières doivent garantir l'efficacité de la communication entre les patients et les soignants ainsi qu’offrir des formations sur la compétence culturelle.

Details

Actions

Preview