Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Contexte : En Suisse, 1 à 2% des décès sont des suicides et 10% de la population ont fait une tentative suicidaire. Dans les deux semaines qui suivent la sortie d’hôpital psychiatrique, le taux de suicide augmente jusqu’à 32%. Objectif : Le but de cette revue de littérature est de trouver les évaluations et interventions infirmières permettant la diminution du risque suicidaire lors de la transition hôpital – domicile. Méthode : Analyse de sept articles scientifiques sélectionnés sur les bases de données PubMed, CINHAL et Google Scholar. La population étudiée est les patients adultes de psychiatrie vivant une transition hôpital –ambulatoire et présentant un risque suicidaire. Les articles datent de 2005 à 2017. Interprétation des résultats selon le cadre de la transition de Meleis. Résultats : Les résultats ont permis de mettre en évidence l’efficacité et l’importance d’un suivi de transition, du partenariat avec le réseau, l’anticipation de la sortie et de responsabiliser le patient dans la gestion de sa santé. Les patients qui bénéficient de soutien et suppléance personnalisé présentent une meilleure maîtrise de leur quotidien suite à la transition. Tous ces aspects permettent une meilleure compliance thérapeutique ambulatoire et diminuent le risque suicidaire. Discussion : Les infirmiers renforcent les ressources internes et externes du patient. Les recommandations dégagées seraient de proposer un suivi post hospitalier, d’utiliser une échelle adaptée à ce contexte et de promouvoir la collaboration hospitalière et ambulatoire. Les limites seraient d’avoir accès à un système de soin similaire à celui des études.

Details

Actions

Preview