Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Contexte Qu’elles soient d’origine humaine ou naturelle, les situations de catastrophe impliquant de nombreuses victimes sont en constante augmentation dans l’ensemble des pays du monde. Une hausse de 60% de ces évènements majeurs a été relevée durant cette dernière décennie et le nombre de victimes et d’impliqués est de plus en plus conséquent. Dans ce contexte, la réponse sanitaire doit être adaptée et les professionnels impliqués doivent être préparés au mieux pour y faire face. Les infirmières, en tant que plus grand groupe de professionnels de la santé, sont en première ligne et jouent un rôle primordial. Objectif Le but de ce travail consiste à identifier la place de l’infirmière lors de ces situations de catastrophe au travers de ses compétences spécifiques. Méthode La stratégie de recherche documentaire s’est appuyée principalement sur les bases de données CINAHL et Pubmed ainsi que sur le cross-referencing. Six articles ont finalement été sélectionnés et analysés en regard de la théorie du caring bureaucratique de Marylin Ray. Résultats Les connaissances générales jugées plutôt insuffisantes des infirmières lors de secours préhospitaliers ont abouti à ce que les auteurs s’attardent sur le niveau de préparation des infirmières dans ce contexte spécifique. Les formations continues, les exercices et les expériences pratiques sont des moyens estimés efficaces pour l’acquisition de connaissances et de compétences. Discussion La motivation des infirmières à développer des compétences spécifiques au secours préhospitalier est un atout majeur dans la phase de préparation. Une formation adéquate, qui comprend un enseignement pré-grade ainsi qu’un renforcement des connaissances par une pratique avancée lors de formation postgrade, permettrait aux infirmières de développer des compétences ciblées pour répondre efficacement aux besoins des victimes.

Details

Actions

Preview