Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Après un accident vasculaire cérébral, la capacité de marche des patients est souvent diminuée. L’évaluation de l’endurance à la marche serait plus fiable que la vitesse de déambulation pour prédire le niveau de marche communautaire. L’entraînement à haute intensité sur tapis roulant a démontré des bénéfices pour améliorer l’endurance à la marche chez les patients post-AVC. Cependant, les modalités de cette méthode d’entraînement ne sont pas clairement définies. Objectif L’objectif de ce travail est de déterminer quelles modalités dans le réentraînement à la marche à haute intensité permettent d’améliorer le plus efficacement l’endurance à la marche chez les patients post- AVC. Méthodologie Pour notre revue de la littérature, nous avons interrogé les bases de données PubMed, PEDro, CINAHL et The Cochrane Library de septembre 2017 à janvier 2018. Nous avons retenu les études utilisant l’entraînement à haute intensité comme intervention et le 6MWT pour évaluer l’endurance à la marche. Résultats Les sept études retenues démontrent qu’une durée d’intervention de six, 12 ou 26 semaines, trois ou cinq fois par semaine durant 25 à 40 minutes à une intensité entre 60 et 80% de la fréquence cardiaque de réserve, améliorent cliniquement et significativement l’endurance à la marche des patients post-AVC. Conclusion L’entraînement aérobie sur tapis de marche ou au sol à haute intensité semble applicable, bien toléré et sécuritaire chez les patients AVC en phase subaigüe et chronique. D’autres études sont nécessaires pour définir les modalités améliorant le plus efficacement l’endurance à la marche.

Details

Actions

Preview