Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Problématique En Suisse, le taux de césarienne dépasse la recommandation fixée par l’Organisation Mondiale de la Santé. La pratique de l’accouchement par voie basse s’est dépopularisée, par l’influence des preuves scientifiques à ce sujet. Désormais, plusieurs alternatives sont proposées pour favoriser la version des fœtus en présentation podalique, notamment le recours aux médecines complémentaires. La sage-femme a donc un rôle primordial dans cette évolution. Pour ce faire, il semblerait que la stimulation du point d’acupuncture V67 ait fait ses preuves. Objectif L’objectif de cette revue de la littérature consiste à étudier la possibilité de promouvoir l’utilisation de la moxibustion, associée ou non à l’acupuncture, comme pratique efficace, afin de favoriser la version spontanée des fœtus en présentation podalique. Méthodologie Les bases de données Medline, CINAHL et MIDIRS ont été exploitées. Cette revue de la littérature se base sur l’analyse de cinq essais randomisés européens, datant de moins de 10 ans. Résultats L’analyse des articles sélectionnés met en lumière que les résultats ne sont pas statistiquement significatifs. Cependant, ils tendent à être en faveur de la moxibustion. On ne peut donc pas répondre clairement à la question de recherche. Conclusion En vue du manque d’homogénéité dans les études analysées, on ne peut en conclure un résultat flagrant. C’est pourquoi, il est nécessaire de poursuivre la recherche dans cette thématique.

Details

Actions

Preview