Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Il est difficile de motiver les élèves du gymnase dans des disciplines secondaires telles que la chimie. L’enseignement « classique » de cette discipline au secondaire II est basé sur l’étude de thèmes purement chimiques, ce qui la rend abstraite et peu attractive aux yeux des élèves. L’objectif de ce travail était de vérifier l’hypothèse selon laquelle un enseignement basé sur l’étude de thèmes issus de la vie quotidienne permettrait de susciter chez les élèves du secondaire II un intérêt plus important pour la chimie, qu’un enseignement ordinaire. Pour motiver les élèves, les stratégies didactiques doivent être variées. Un tel enseignement doit donc être pratiqué de manière épisodique en alternance avec un enseignement « classique » et non en continu tout au long de l’année. Un exemple de thème pouvant être utilisé pour stimuler les élèves est celui des parfums. Cette recherche propose une séquence d’enseignement d’une vingtaine de périodes autour de ce thème, incluant des travaux pratiques. Les moyens d’enseignement exposés se veulent variés et originaux afin de motiver au maximum les élèves. Cette séquence, abordant les concepts de matière et de mélanges, est destinée à être enseignée aux élèves du gymnase (Ecole de Maturité et de Culture Générale et de Commerce), en début de première année scolaire. Peu d’enseignants mettent en œuvre un enseignement basé sur l’étude de thèmes non chimiques, et il n’a pas été possible d’enseigner la séquence proposée afin d’évaluer son effet sur la motivation des élèves. De ce fait, pour vérifier l’hypothèse de travail, la séquence élaborée a été soumise à la critique d’une dizaine de maîtres de gymnase du canton de Vaud. Les résultats obtenus permettent de confirmer le fait qu’un enseignement basé sur un thème de la vie courante comme celui des parfums peut motiver davantage les élèves qu’un enseignement « classique ».

Details

Actions

Preview