Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Ce mémoire professionnel a pour but d’étudier la conscience des risques et dangers qu’ont les élèves du CYT lors de leur utilisation des réseaux sociaux et des chats. Pour réaliser cette étude, nous avons interrogé trois du CYT d’un établissement de la région lausannoise au moyen d’un questionnaire construit sur la base de trois aspects différents soit la représentation des risques, des dangers et finalement des réseaux sociaux et des chats. Dans la catégorie risques, les questions portaient sur ce que les élèves pouvaient imaginer comme répercussions légales, personnelles ou morales à leurs actions sur un réseau social ou un chat. Pour ce qui est des dangers, nous avons choisis de questionner les élèves sur les principaux dangers qui nous semblaient toucher le plus la population choisie. Ces derniers sont le harcèlement ou cyberbullying, le sexting et le happy slapping. Finalement, pour ce qui est des représentations des réseaux sociaux et des chats, nous nous sommes intéressées aux usages que les élèves en font, aux représentations qu’ils ont sur ces usages, à leurs connaissances sur le fonctionnement de ces nouveaux moyens de communication, à l’éducation aux médias ainsi qu’au contrôle parental. Les résultats obtenus ont montré que, d’une manière générale, les élèves du CYT semblaient avoir conscience des risques et des dangers qui les guettent lors de leur utilisation des réseaux sociaux et des chats. Ils les utilisent principalement pour garder le contact avec leurs amis ou leur famille et cet usage reste donc relativement sûr. De plus, les élèves ayant répondu au questionnaire semblent savoir à qui s’adresser en cas de problème sur un réseau social et choisissent dans ce cas une personne de référence tel que leurs parents. Par contre, une faible proportion d’élèves semble ne pas du tout être consciente des risques et dangers des réseaux sociaux et des chats. Ce faible pourcentage peut potentiellement mettre en danger les autres utilisateurs. De plus, il est possible que certains élèves ne se comportent pas de manière aussi sécurisée qu’ils le disent lorsqu’ils sont en situation réelle. Il est donc important de mettre en place des systèmes de prévention dans le cadre de l’école, non seulement de manière très ciblée et ponctuelle mais aussi au quotidien dans la manière de gérer les situations à problème qui surgissent.

Details

Actions

Preview