Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

L’évaluation du travail des enseignants est un sujet d’actualité qui touche la société vaudoise. En effet, les votations de septembre 2011 et l’acceptation de la nouvelle loi LEO (loi sur l’enseignement obligatoire) inscrivent plusieurs modalités d’évaluation du corps enseignant. Il a paru intéressant de questionner des enseignants généralistes primaires sur leur vision des enjeux et des fonctions d’une évaluation de leur travail. En effet, la plupart des enseignants en activité ont vécu l’inspectorat et semblent réfractaires voire méfiants, face à des démarches d’évaluation. En conséquence, ils ont mis en place d’autres systèmes d’évaluation propre à chaque individu ou groupe d’individus comme la collaboration entre enseignants, l’écriture d’un journal de bord, la pratique réflexive ou encore la formation continue. Nous nous sommes basés sur des textes légaux pour présenter la situation dans le canton. Ensuite, nous avons étoffé notre travail par des ouvrages d’auteurs différents, d’années différentes et de pensées divergentes traitant des composantes, de la qualité de l’enseignement, de l’évaluation de l’enseignement et de l’efficacité de l’évaluation de l’enseignement. D’autres chercheurs, comme le grec Kassotakis, se sont intéressés à l’évaluation de l’enseignement dans le secteur secondaire. Il en était ressorti que l’absence de l’évaluation du travail des enseignants montre un dysfonctionnement du système éducatif. La récolte des données s’est basée sur des entretiens semi-dirigés durant lesquels les enseignants ont répondu à plusieurs questions du chercheur. Nous avons analysé les résultats en regard des concepts développés. Notre recherche tend à faire réfléchir chaque praticien sur le but d’une évaluation de son travail et des effets que cette démarche pourrait provoquer dans son efficacité professionnelle. Les enseignants se rendent-ils compte des enjeux et des fonctions de l’évaluation de leur enseignement ? Sont-ils favorables à une telle démarche ? Définissent-ils des critères de qualité ?

Details

Actions

Preview