Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Ce présent travail traite du rapport au savoir et – en conséquence – de la question de l’utilité des curricula de l’allemand –, dans l’école professionnelle de commerce, à travers l’exemple de quatre classes d’employé-e-s de commerce, formation élargie (FCE) à l’EPCL. Etudier le rapport au savoir nécessite de recueillir des données. Pour ce faire, j’ai choisi le moyen du questionnaire, que j’ai conçu sous forme de deux questions se référant aux programmes et aux attentes que l’élève-apprenti-e a vis-à-vis de ces programmes d’étude de l’allemand. Dans un premier temps, il a fallu classifier les données à l’aide d’une modélisation sous forme d’idéaux-types (rapport au savoir certificatif, utilitaire ou désintéressé) – outil construit par des chercheurs, notamment Bernard Charlot et son équipe (1992), à partir des convergences dégagées de l’étude d’un corpus de bilans de savoir. Dans un deuxième temps, la classification a permis d’obtenir des éléments saillants pour les élèves-apprenti-e-s de la filière FCE. L’analyse de ces éléments caractéristiques, ensuite, a contribué à dégager ce que les élèves-apprenti-e-s attendent de ce quoi apprendre. Grâce à cette analyse, j’ai pu non seulement appréhender les rapports que ces élèves-apprenti- e-s ont au savoir, mais aussi entendre leurs soucis, leurs besoins et souhaits, autant d’éléments qui m’ont permis d’améliorer les pratiques dans un contexte d’enseignement particulier, celui de la formation professionnelle. J’ai pu constater alors qu’un grand nombre d’élèves-apprenti-e-s ont un rapport certificatif au savoir. Il s’agit d’apprendre, d’améliorer, d’élargir, de perfectionner les connaissances, afin de réussir les tests, l’année et l’examen final. Les éléments saillants des autres rapports au savoir ont permis de dégager des pistes d’approche s’avérant propices au développement d’un autre rapport au savoir. Parmi ces approches on notera, l’eTwinning, l’approche par tâches ou encore l’approche par projet. Quant à mon enseignement, cette étude m’a amené à réfléchir à mes pratiques et à la façon d’amener, petit à petit, les élèves à redécouvrir la volonté de travailler et de passer d'apprendre pour « passer » à l’appropriation de la langue-culture.

Details

Actions

Preview