Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, publié en 2001, a bousculé les principes d’enseignement des langues en faisant converger plusieurs traditions pédagogiques en une seule. De nombreux plans d’études se réfèrent aux principes proposés dans le CECR et les institutions d’enseignement de langues étrangères ont adopté ses niveaux de référence dans le but d’uniformiser, entre autres, les systèmes d’évaluation. Après la publication du CECR, les professionnels ont relevé son manque de clarté concernant l’aspect lexical, grammatical et fonctionnel des niveaux. Ils lui ont reproché des descripteurs insuffisamment détaillés qui gagneraient à être développés pour chaque langue. Tenant compte de l’insatisfaction des usagers du CECR, le Conseil de l’Europe a encouragé la production d’outils complémentaires de calibrage, et à ce jour, un grand nombre de chercheurs travaillent sur l’élaboration de ces descripteurs. Ces recherches s’inscrivent toutesdans la continuité du CECR et s’inspirent du Guide de réalisation des Descriptions de niveauxde référence pour les langues nationales et régionales élaboré par la Division des PolitiquesLinguistiques du Conseil de l’Europe. C’est également à cette fin que le projet English Profile a été mis en place pour l’enseignement de l’anglais. Soutenu par le Conseil de l’Europe, le British Council, lesuniversités de Cambridge et Bedfordshire ainsi que par la maison d’édition CambridgeUniversity Press, le programme English Profile se revendique être « the CEFR for English » (English Profile, 2011 : 6). L’analyse de l’English Profile présentée dans ce travail se porte, dans un premier temps, sur une réflexion théorique dans le but de mesurer comment les concepts du CECR sont transposés dans l’English Profile et si ce dernier peut être considéré comme une mise en pratique de ces derniers. Cette lecture croisée permet, en outre, d’interroger le principe même de descripteurs qui se veulent plus précis que ceux du CECR, notamment en tant que risque de cloisonnement de l’enseignement des langues à des niveaux trop restrictifs. Nous examinonsenfin l’utilisation que les professionnels peuvent faire de l’English Profile, notamment lesenseignants d’anglais au secondaire 2 dans le canton de Vaud.

Details

Actions

Preview