Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Ce travail consiste en l’élaboration d’une séquence d’enseignement utilisant l’iconographie comme ressource didactique et support introductif à l’étude des fabliaux. Dans l’introduction, nous passons en revue l’attrait que pourrait susciter l’étude de ces textes, bien particuliers, au Secondaire II, mais aussi quelques difficultés qui leur sont inhérentes et qui expliqueraient peut-être pourquoi ils sont davantage utilisés comme matière d’enseignement au Secondaire I. Un des écueils majeurs serait l’exotisme, pour les élèves, du contexte socio-historique. Afin de rapprocher ces textes de notre contemporanéité, le recours à des oeuvres iconographiques illustrant la vie quotidienne, les us et les moeurs du bas Moyen Âge, immerge d’une manière plaisante, les élèves dans cette époque lointaine. Une séquence d’enseignement est préparée à partir de quelques miniatures, tirées des Très Riches Heures du Duc de Berry, des Noces paysannes et du Combat de Carême et de Carnaval de Bruegel, de La Nef des fous, de Jérôme Bosch et des Époux Arnolfini de Jan Van Eyck. Cette immersion par l’image est enrichissante car elle permet aux élèves de s’approprier de nouvelles connaissances sur cette société, qui leur serviront par la suite pour analyser et commenter ces textes en leur fournissant des exemples, des analogies et des associations. Ces nouveaux savoirs ayant été acquis de manière ludique, la motivation des élèves est restée soutenue et l’interaction entre image et texte a accru leur compétence pour l’analyse littéraire des fabliaux

Details

Actions

Preview