Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Les sociétés deviennent de plus en plus hétérogènes et la Suisse n’échappe pas à ce phénomène mondial. Cela se constate dans le vécu de tous les jours, et dans l’école encore plus. Le conseil de l’Europe, dont la Suisse fait partie, avait prôné, dès les années 1970, une éducation inter- culturelle afin de favoriser l’intégration des migrants et des minorités (religieuses, ethniques, linguistiques…) européenne ou non, et a développé différents projets dans ce sens. Mais l’édu- cation interculturelle s’adresse à tous les élèves et pas seulement aux élèves étrangers. Elle leur permet de s’ouvrir à d’autres cultures, de différencier sans discriminer, de reconnaître la diversité culturelle sans jugement inégalitaire, de l’appréhender sur le mode de la réciprocité des perspectives, de lutter contre l’ethnocentrisme, de structurer leur personnalité en termes pluralistes et de lutter contre certaines formes de discrimination comme le racisme. Toute la question est de savoir comment la prendre en compte dans l’enseignement (plans d’études) et favoriser sa considération de la part aussi bien des élèves que des enseignants (approches pédagogiques, formation). En Suisse, la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) s’était penchée sur cette question et avait proposé des disposi- tifs de formation qui prennent sérieusement en compte la dimension de la pluralité linguistique et culturelle. Mais les Plans d’études n’ont pas suivi. Très souvent, la question interculturelle est abordée sous l’angle de l’éducation à la citoyenneté. Pour notre part, nous avons voulu intéresser les élèves à l’interculturalité à travers la program- mation d’une séquence d’enseignement portant sur la relation du droit de la famille et de la religion. Le choix de cette thématique est dicté par le fait que le mariage, comme la naissance et la mort, sont entourés d’éléments identitaires culturels profonds qui sont fortement convoqués durant ces moments. La séquence a été réalisée et les résultats analysés nous ont montré tout l’intérêt des élèves à l’interculturalité et leur découverte des valeurs communes à travers la diversité des apparte- nances culturelles et religieuses de chacun.

Details

Actions

Preview