Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Il y a quelques années, j’ai eu la chance de participer à des projets de PRI, découvrant ainsi l’interdisciplinarité. L’année dernière, lors de mon cours de didactique des sciences naturelles, nous avons consacré un semestre entier à la pratique de l’interdisciplinarité. J’ai trouvé ce thème non seulement très intéressant, mais j’y ai également vu un moyen de rendre plus dynamique l’enseignement de certains thèmes en les mettant en relation. A la fin de mes études à la HEP, je serai maître spécialiste en sciences naturelles et en éducation physique et sportive. Ce travail s’intéresse aux effets positifs d’un projet interdisciplinaire sur l’apprentissage d’une matière en sciences naturelles. La question principale de ce travail concerne l’application pratique de cours théoriques de sciences naturelles portant sur le corps humain dans le cadre de l’éducation physique : quel serait l’impact d’une mise en pratique en salle de sport d’un sujet théorique de sciences naturelles sur la motivation et la compréhension des élèves du dit sujet ? Cette recherche a été menée dans une classe de 8VSG dans un établissement lausannois. Durant six semaines, les élèves ont reçu un enseignement de sciences naturelles dont le thème a été repris en cours d’éducation physique et sportive afin d’en faire une application pratique sous forme de travail de groupe traitant d’une analyse de mouvement sportif en relation aves le cours théorique d’anatomie humaine. Les résultats de cette recherche ont montré plusieurs aspects positifs : ce projet a été accueilli positivement par la moitié de la classe. Cette même moitié a déclaré que le fait d’appliquer une théorie vue en salle de classe dans un cours pratique et de pouvoir appliquer cette dernière dans des mouvements concrets, leur a aidé dans la compréhension de la matière et a augmenté leur sentiment d’efficacité personnelle. Ce travail a également mis en évidence le fait que les élèves ont une idée bien arrêtée sur les buts du cours d’éducation physique et sportive. Il est difficile de leur faire faire quelque chose qui sort de leur routine et de leurs habitudes. Ce travail a montré que les élèves pensent que ce cours est en place uniquement à titre de défouloir et qu’il ne faut surtout pas commencer à réfléchir théoriquement sur un sujet pendant ces périodes. Cette recherche montre également l’importance de la diversité dans les moyens d’enseignements et les différents moyens pour y parvenir. Elle essaie de donner certaines pistes de recherches futures dans ce domaine qui ne demande qu’à être exploité.

Details

Actions

Preview