Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Les enseignants en arts visuels doivent régulièrement faire face à la même complainte de leurs élèves : "j’sais pas dessiner alors à quoi bon essayer". Il existe une sorte de croyance populaire qui rendrait le fait de bien dessiner uniquement accessible à un groupe d’individus choisis par une instance suprême. Pourtant le talent artistique est la preuve tangible de compétences acquises, de capacités particulières qui ont été développées. Toutefois pour bon nombre d’individus encore, le dessin relève d’un don vaguement magique. Ce mémoire professionnel se veut plus optimiste et explore à travers un cadre théorique clairement défini les possibilités que peuvent avoir les enseignants pour revisiter ce mythe en prouvant que le talent s’acquiert à force de motivation, de travail et de persévérance. En référence aux différentes théories sur les dessins d’enfant et le sentiment d’efficacité personnelle, ce travail met en lumière les différents aspects dont il faut tenir compte afin de guider au mieux nos élèves et leur permettre de développer leurs capacités dans une branche comme les arts visuels. Quelques pistes de travail expérimentées par l’auteure sont proposées dans ce sens.

Details

Actions

Preview