Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Ce mémoire propose d'étudier la notion d'éducation informelle chez les enfants de voyageurs en voilier. Les familles rencontrées ont largué les amarres de leur vie quotidienne entre un an et dix ans. L'originalité de ce travail réside dans le contexte particulier lié au voilier qui permet à des apprentissages spécifiques de se développer. La méthode utilisée pour cette recherche est la méthode inductive et la réflexion s'inscrit dans une approche anthropologique. Le travail s'est fondé sur une série d'entretiens approfondis, et dans une moindre mesure, sur différents newsletters, blogs et récits de voyage des personnes rencontrées. Ce travail présentera d'abord l'éducation formelle telle qu'elle a lieu pendant un voyage long. Il s'agira de dresser un panorama de ce qu'a pu être une scolarisation obligatoire et normée dans un tel contexte. Ensuite, nous verrons plusieurs situations dans lesquelles des apprentissages informels sont réalisés. Ces éléments seront analysés à la lumière de plusieurs théoriciens de l'éducation informelle. L'objectif de ce mémoire est d'amener une réflexion sur la notion d'éducation informelle, à la lumière de ce que ce contexte particulier peut offrir. Nous verrons que la limite est floue entre éducation formelle et éducation informelle dans ce contexte. De retour sur le continent, des exemples montrent qu'il est possible, voire souhaitable, de faire cohabiter éducation formelle et éducation informelle, ou du moins, d'aménager des espaces pour permettre qu'elles puissent évoluer en parallèle.

Details

Actions

Preview