Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

L'objectif de ce travail est d'analyser les apports d'un enseignement explicite de stratégies sur l'acquisition de compétences métalinguistiques en compréhension de l'écrit. Différentes stratégies pour comprendre un texte et répondre à des questions ont été mises en évidence par les recherches. Nous proposons notre propre démarche qui en fait la synthèse. Ce mémoire porte également sur l'étude d'un cas. La lecture est une activité non seulement de décodage, mais encore de compréhension. Comprendre signifie se construire une image dans la tête du contenu du texte. Ce dernier nous raconte une histoire que nous inférons à partir de ses éléments et de nos propres connaissances. Il y a des choses qu'il nous dit et d'autres que nous pouvons déduire. La compréhension implique donc des connaissances et des processus métalinguistiques qui la régulent. En effet, ceux-ci permettent de réfléchir sur sa manière de comprendre le texte. Les processus métalinguistiques distinguent l'élève bon lecteur de l'élève en difficulté. Ce dernier ne réalise pas toujours quand il ne comprend pas, ce qu'il ne comprend pas et ce dont il a besoin pour rétablir la perte de compréhension. S'il réalise qu'il ne comprend pas, il n'a pas toujours les stratégies pour y remédier ; s'il en connaît, il ne sait pas forcément les utiliser et s'il sait les utiliser, il ne sait pas quand les appliquer. Il a besoin d'un enseignement explicite de stratégies qui se décline en trois étapes : modèle explicite, pratique guidée, pratique autonome. A travers le modelage, nous fournissons des connaissances déclaratives, procédurales et conditionnelles sur les stratégies pour favoriser leur transfert à diverses situations d'apprentissage. Nous les définissons et précisons leur utilité tout en rendant transparents les processus. Ensuite, l'apprenant est guidé dans l'utilisation autonome de ces dernières. Il prend en charge progressivement son fonctionnement cognitif. Malgré les difficultés observées, notre recherche a montré que l'enseignement stratégique a permis à l'élève d'apprendre à planifier, contrôler et réguler sa compréhension. Autrement dit, il a acquis des connaissances et des stratégies métalinguistiques qui lui permettent d'être efficient en compréhension de l'écrit. Il lui a également permis de modifier ses conceptions de l'acte lexique et il a davantage confiance en ses compétences, puisqu'il a fait le lien entre les stratégies utilisées et ses réussites.

Details

Actions

Preview