Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

La pensée critique est aujourd'hui une compétence transversale largement reconnue et mise en avant dans les programmes d'études des écoles occidentales. L'enseignement spécialisé est lui aussi concerné par ce concept, si l'on considère que l'aboutissement de toute éducation est de favoriser au mieux l'indépendance et l'autonomie de l'individu. Le Centre de Formation TEM de la Broye (Fondation de Verdeil) accueille des adolescents en situation de handicap à l'issue de leur scolarité obligatoire et les prépare pendant deux ans à une rentrée dans un centre de formation professionnel. Dans ce cadre, l'équipe de professionnels accompagne les jeunes dans le but de les rendre le plus autonomes possible dans les actes de la viequotidienne et les guide pour leurs premiers pas dans la vie professionnel. Dans ce travail, je m'interroge du point de vue de l'enseignement spécialisé : quelles activités et quelles stratégies mettre en place pour encourager et stimuler également l'autonomie de la pensée, pour activer chez ces jeunes quelques mécanismes de cet esprit critique dont la littérature abonde? Le choix d'expérimenter des activités autour de l'image s'est imposé assez naturellement : au carrefour de nombreux champs d'application, l'analyse d'images a l'avantage de ne pas défavoriser les mauvais lecteurs et d'aborder une multitude de sujets, de la citoyenneté à la géographie, en passant par l'exploration de ses émotions. Ce mémoire analyse une série d'activités autour de l'image menées sur un an dans la cadre de l'atelier-classe du Centre de Formation de la Broye dans la perspective de l'activation et du développement de la pensée critique des élèves.

Details

Actions

Preview