Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Le développement durable est l’un des enjeux clés de ce début de vingt-et-unième siècle pour notre société, et son importance pourrait bien croître encore dans les prochaines années voire décennies. Eduquer dès leur plus jeune âge les citoyens de demain à un essor économique respectueux de l’environnement et socialement équitable est un formidable défi que ce travail de mémoire tente modestement d’aborder par la mise en place d’un dispositif dans une classe de quatrième année primaire (sixième année Harmos). Celui-ci a pour objectifs principaux non seulement un éveil aux problématiques locales, nationales ou mondiales liées au développement durable, c’est-à-dire à proprement parler une éducation au développement durable (EDD), mais aussi un encouragement à la prise d’information, à la critique constructive et surtout au débat, autant d’actes citoyens que nos jeunes élèves seront appelés à accomplir dans quelques années. Voulant s’appuyer sur l’actualité véhiculée par les médias classiques (télévision, journaux ou internet), le dispositif mis en place a cherché à confronter les élèves à une information tirée d’un article de presse traitant de la déforestation, puis à les aider à la comprendre, et enfin à les inciter à en débattre dans des groupes restreints et avec la classe dans son ensemble. Force est de constater que la séquence planifiée avec soin, et s’appuyant pourtant sur des concepts théoriques solides, ne s’est pas, mais est-ce une surprise, déroulée strictement comme attendu. En effet, certains aspects, notamment les échanges en petits groupes, n’étaient pas suffisamment structurés pour pouvoir ensuite être pleinement exploités par l’enseignante. Pourtant, au-delà des résultats éducatifs concrets (les apprentissages observés chez les élèves), de cette courte séquence (deux périodes seulement), il faut souligner la démarche réflexive importante que cette expérience a engendré chez l’enseignante. Ainsi, en plus des perspectives d’amélioration de ce premier essai, émerge surtout l’envie de continuer l’exploration de cette « filière didactique » pleine de sens et ancrée dans le présent et l’avenir de notre planète.

Details

Actions

Preview