Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Contexte : En Suisse, la proportion des jeunes âgés entre onze et quinze ans ayant déjà consommé de l’alcool est élevée. La diminution de l’âge des consommateurs ainsi que la modification du mode de consommation sont deux phénomènes préoccupants. L’infirmière scolaire possède des compétences pour agir sur ce problème. Objectif : Le but de ce travail est d’identifier des facteurs qui pourraient améliorer la prévention effectuée par l’infirmière scolaire auprès des jeunes adolescents, âgés entre onze et seize ans, présentant des consommations problématiques d’alcool et ainsi pouvoir proposer des pistes de prévention contre l’alcool. Méthode : Six articles tirés des bases de données CINAHL et PubMed ont été analysés et présentés sous forme de tableaux synthétiques. Les résultats ont été mis en lien avec le cadre théorique, qui est le modèle de la promotion de la santé de Nola Pender. Résultats : Les caractéristiques et expériences personnelles des adolescents, l’entourage ainsi que l’environnement scolaire sont des facteurs qui influencent la consommation d’alcool chez les adolescents. L’attachement à l’école et le manque de connaissances sont apparus comme des éléments importants déterminants dans la consommation d’alcool des adolescents. Discussion : Les programmes de prévention mis en place grâce aux pistes proposées dans les résultats pourraient contenir des activités ludiques, ce qui augmenterait leur intérêt auprès des adolescents. L’infirmière scolaire peut difficilement décider seule de mettre en place un programme de prévention.

Details

Actions

Preview