Files

Action Filename Size Access Description License
Show more files...

Abstract

Contexte : Les recherches épidémiologiques démontrent qu’en Suisse, le nombre de personnes âgées souffrant d’isolement social et/ou de solitude est important. Cette population est en augmentation, ce qui rend la problématique de cette thèse significative et actuelle. Objectif : Le but de ce travail de Bachelor est de suggérer des interventions infirmières permettant de diminuer le sentiment de solitude et l’isolement social chez les personnes âgées dépendantes vivant seules à domicile. Méthode : Deux bases de données ont été utilisées pour étayer cette revue de littérature : CINHAL Complete® et PuBMed®. Après plusieurs étapes de recherche, six articles ont été retenus selon des critères d’inclusion et d’exclusion précis. La théorie de l’Human Caring Science selon Jean Watson a été utile dans l’analyse des résultats. Résultats : La littérature a mis en lumière diverses interventions ayant pour but la diminution de la solitude ou de l’isolement social. Les interventions proposées sont les suivantes : le programme « Esc@pe », des groupes de réhabilitation psychosociale, des comportements positifs, des stratégies d’autoprotection, une prise en charge spécifique dans le contexte des soins à domicile et finalement, de l’art expressif. Conclusion : Il existe plusieurs interventions infirmières efficaces et potentiellement applicables pour lutter contre l’isolement social et le sentiment de solitude. En Suisse, il serait intéressant pour la pratique et la recherche infirmière d’approfondir cette problématique. En effet, étudier la possibilité d’implantation des interventions proposées par la littérature pourrait participer à combler un besoin réel.

Details

Actions

Preview